Diffusé initialement dans l’infolettre du 19 avril 2021

Une impression de déjà vu

Mathieu C Morissette,
PhD  Professeur agrégé au département de Médecine de l’Université Laval et
Chercheur en pneumologie à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec 

C’est avec une impression de déjà vu que s’amorcera la saison 2021…

L’étreinte de la COVID-19 est plus forte qu’elle ne l’a jamais été dans la région. Nous aurons cependant la chance de golfer bientôt avec des mesures sanitaires similaires à celles du début du printemps dernier.

Bien que ces mesures puissent paraitre irritantes pour certains, n’oublions pas que la flambée de cas a forcée tout récemment nos voisins Ontariens à voir fermés leurs clubs de golf pour une période indéterminée. Si la dernière année nous a appris quelque chose, c’est bien que l’évolution de la pandémie est difficile à prédire. Il est donc primordiale de rester vigilants, disciplinés et positifs, pour notre santé et pour notre sport favori.

Contrairement à la saison 2020, nous avons cette année une arme puissante en notre possession contre la COVID-19, la vaccination, la plus importante découverte de la médecine moderne. Sans l’existence de la vaccination, plusieurs d’entre vous ne pourriez pas lire ce texte.

Le simple fait d’avoir développé plus d’un vaccin contre la COVID-19 en moins d’un an est un exploit scientifique ahurissant. L’élégance des vaccins à ARN est incroyable. Pour le scientifique que je suis, tout ce qui a mené à l’élaboration et au déploiement aussi rapide de ce petit liquide injectable n’est rien de moins qu’une merveille; et la meilleure façon d’être reconnaissant de ces efforts titanesques, de ces nuits blanches et des sacrifices de ceux qui ont fait tout en leurs capacités pour réfréner la pandémie dans l’attente d’un vaccin est de se faire vacciner aussitôt que possible.

Non, rien n’est parfait. Oui, certains effets secondaires importants ont été rapportés à des fréquences somme toute anecdotique. Mais même si ces effets secondaires étaient des milliers de fois plus fréquents qu’ils le sont en réalité, ils ne se compareraient jamais aux conséquences dévastatrices de la COVID-19 sur notre population.

Sur cette note, bonne saison de golf 2021, faisons nous vacciner et demeurons solidaires, positifs et reconnaissants.

Au plaisir de vous voir au Club!

Mathieu